Secrets de famille : trois questions pour comprendre ces non-dits qui nous plombent

·1 min de lecture
© PIXABAY

Plus ou moins lourds et pesants, les secrets de famille hantent la vie de ceux qui les cachent, mais aussi de ceux qui les ignorent, comme les enfants. Véritable bombe à retardement, ces non-dits peuvent générer des traumatismes, à moins d'être révélés à temps. Invitée de Bienfait pour vous sur Europe 1, Yvonne Poncet-Bonissol, psychologue clinicienne et spécialiste des relations familiales, lève le voile sur ces mystères et donne des clés pour s'en libérer.

>> Retrouvez toutes les émissions de Mélanie Gomez et Julia Vignali de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Qu'est-ce qu'un secret de famille ?

Le secret est une vérité ou une réalité masquée et non dite. On fabrique un secret pour sauvegarder la façade et l'harmonie familiale. Donc, pour construire un secret, il faut trois générations. La première génération vit ce traumatisme et cache. Ensuite, la deuxième génération sent confusément qu'il a quelque chose. Mais ça devient déjà un peu innommable. La troisième génération est celle où les symptômes peuvent s'installer. Ces symptômes sont divers avec, notamment, des angoisses inexpliquées, des prises de poids, des doutes, des TOC parfois. Pourquoi des TOC ? Parce qu'ils sont la maladie de la vérification. On a envie d'aller vérifier si on n'a pas quelque chose de caché.

Quels sont ces secrets ?

Les secrets de famille portent sur tout ce qui est de l'ordre de la honte, tout ce qu'on doit masquer : les mœurs, les revers de fortune (licenciement, per...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles