Secrets d'histoire (France 3) Emile Zola, la vérité quoi qu'il en coûte : Martine Leblond-Zola : "Mon arrière-grand-père était un éveilleur de conscience. Il serait bouleversé aujourd'hui par le changement climatique"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hommes de lettres, défenseur des droits de l'homme, humaniste reconnu... on ne présente finalement plus l'écrivain Émile Zola. L'auteur de Germinal et du célèbre J'accuse est ce lundi 15 novembre au coeur d'un très bon numéro de Secrets d'histoire sur France 3. En allant à la rencontre de Martine Leblond-Zola, son arrière-petite-fille, nous avons eu envie d'en savoir davantage sur cet homme qui pour la liberté n'a pas hésité à bousculer les conventions, l'ordre établi.

Télé-Loisirs. Que représente pour vous votre aïeul ?

Martine Leblond-Zola. Avant tout un grand Homme, un combattant de la paix, une figure tutélaire de la démocratie et un exemple d'humanité profonde. L'humanisme est d'ailleurs le bon terme pour caractériser l'oeuvre de Zola. De mon côté, je suis très fière de lui et je m'investis depuis plus de trente années dans un militantisme zolien-dreyfusard car j'ai adhéré très jeune aux convictions humanistes et de liberté incarnées par mon arrière-grand-père. Cet homme désintéressé et empreint d'une immense bonté a mis toute son oeuvre au service de la justice, de la liberté. Il était convaincu qu'il n'y aurait de bonheur sans la fraternité.

TL. D'où lui est venu cet esprit humaniste ?

MLZ. C'est la mort de son père en 1847 alors qu'il n'avait que 7 ans et la grande misère dans laquelle il a été plongée par la suite dans les faubourgs de Paris, notamment à la Goutte d'or, qui l'ont traumatisé et ont forgé ses combats. Il a dénoncé tout cela pour aider à l'avènement d'une (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Elisabeth II : Boris Johnson donne des nouvelles de l'état de santé de la reine, "elle se porte bien"
Édouard Philippe revient sur la maladie et la mort de son père : “C’est lui qui a décidé d’arrêter son traitement" (VIDEO)
Martin Blachier rassure sur la cinquième vague du Covid-19 et réagit au confinement aux Pays-Bas : "Ça me paraît incroyable"
“Je suis plus méchante que mon mari” : Brigitte Macron se dévoile comme rarement
Accusation de viol à l’Elysée : une enquête judiciaire ouverte, une jeune militaire aurait été agressée sexuellement au sein du palais présidentiel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles