Secrets d’Histoire (France 3) : Jean de la Fontaine, plagiaire d'Esope ?

·1 min de lecture

Les clés d’un succès

Il existe une sorte de fascination du public pour les animaux mis en scène dans la plupart des fables. "Ils sont à la fois sympathiques, parce qu’ils nous ressemblent, et très inquiétants, parce qu’ils nous ressemblent", analyse Patrick Dandrey, président de la Société des amis de Jean de La Fontaine. L’écrivain Érik Orsenna ajoute que le fabuliste doit aussi sa reconnaissance unanime au fait qu’il ne juge pas. "Il dit : “Moi aussi je suis comme vous.” C’est notre grand frère."

À lire également

Secrets d'histoire (France 3) : Parents, amours... Qui était vraiment Voltaire ?

Un plagiaire inspiré ?

"Le renard voyant le corbeau perché sur un arbre, qui avait dans son bec un fromage…" Ce texte de l’écrivain grec Ésope (VIIe et VIe siècles avant J.-C.) vous rappelle quelque chose ? Mais La Fontaine a un excellent avocat en la personne de Fabrice Luchini : "Quand on plonge dans Ésope, ça pèse 4 tonnes. À un moment donné, un être exceptionnel s’est accaparé, en le rendant plus extraordinaire, ce matériau du bon sens."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles