Secret Story 5 : ayem éliminée ! (Ayem... a looser)

� Prisma Presse
Ayem1

Cette sixième nomination a été celle de trop pour Ayem. La candidate, pourtant sûre d'elle et fort crainte à l'intérieur de la Maison des secrets, n'a pas résisté face à Zelko et été remerciée hier soir. C'est ce qu'avait prévu Marie, initialement nominée face à elle. Grace à sa carte joker (lui permettant de substituer un candidat à un autre lors d'une nomination) Marie s'était intelligemment dé-nominée pour nominer à sa place la seule personne capable de « sortir » Ayem : Zelko, le guerrier suprême. La raison ? Le rapprochement entre Ayem et Geoffrey, insoutenable à ses yeux. Marie a bien fait, le public a éliminé Ayem. La soirée des privilèges Comme chaque semaine, TF1 se décarcasse pour trouver des idées et nous offrir des primes envoutants. Hier soir, a donc eu lieu la « Soirée des privilèges». Une soirée durant laquelle les candidats ont eu le droit à quelques avantages. Mais comme l'a bien rappelé La Voix : tout a un prix. Chaque privilège accepté par un habitant a ainsi entraîné une sanction pour un autre. Vous suivez ? On illustre : 1. La première à la barre des privilèges a été Aurélie. La Voix lui a proposé de découvrir la vérité toute la vérité rien que la vérité sur la « Team des quatre » (que l'on préfère appeler les « Quatre fantastiques », pour leur donner plus de panache). Aurélie a accepté et a, en échange, donné une double voix contre Marie aux prochaines nominations. Aurélie a pu découvrir que Geof l'a traitée de « handicap ». Sympa, non ? 2. Marie est à son tour passée à la barre des privilèges. On lui a proposé de passer une heure d'intimité avec son Geoffrey d'amour. Un moment romantique... loin des regards indiscrets... hum hum ! Evidemment, la blonde s'est jetée sur l'occasion, soulageant malheureusement la cagnotte de Geoffrey de 21939 euros (de la totalité, quoi) 3. Du coup, Geoffrey a lui aussi fait un petit tour à la fameuse barre. La voix lui a gentiment (...) Lire la suite sur voici.fr