Sécheresse et inondations : les effets du changement climatique sur le monde d’ici 2050

·1 min de lecture

Le changement climatique pourrait avoir un impact profond sur la vie sur Terre au cours des 30 prochaines années.

L’accumulation de dioxyde de carbone dans l’atmosphère pourrait atteindre 540 ppm si les émissions de gaz toxiques ne sont pas stoppées d’ici 2050.

Les conséquences du réchauffement climatique généreront des maladies, des pénuries d’eau et la fonte des glaciers.

350 millions de personnes souffriront de pénuries d’eau en raison des sécheresses.

Les précipitations seront jusqu’à 7 % plus abondantes pour chaque degré Celsius de plus sur la planète.

D’ici 2050, environ 22 % de toutes les grandes villes connaîtront des températures élevées et seront le théâtre d’inondations et de sécheresses.

Londres, bordée par la Tamise et d’autres affluents, pourrait finir inondée : la ville pourrait se transformer en marécage tropical.

L’élévation du niveau de la mer d’un mètre pourrait avoir un impact sur 670 villes côtières.

Des villes comme New York risqueront davantage d’être touchées par des inondations fréquentes causées par la marée.

L’Amazonie pourrait devenir une vaste savane détériorée…

Cette forêt humide, dotée d’une faune et d’une flore d’une grande richesse, pourrait se transformer en forêt sèche constituée de prairies détériorées.

Les pays tropicaux seront les plus touchés par le dérèglement climatique.

Des inondations et de longues périodes de sécheresse sont attendues.

Le changement climatique pourrait porter atteinte à 5 milliards de personnes d’ici 2050.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles