Sebastian Coe: «World Athletics s’engage vraiment en faveur de l’athlétisme africain»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les 22e Championnats d’Afrique d’athlétisme se déroulent du 8 au 12 juin 2022 à Côte d’Or. Sebastian Coe, président de la Fédération internationale (World Athletics), présent à Maurice, veut réaffirmer l’engagement de World Atheltics envers l’athlétisme africain et sa plus prestigieuse compétition. Entretien.

Sebastian Coe, pourquoi avoir fait le déplacement jusqu’à Maurice ?

Sebastian Coe : Je suis ici à Maurice pour savourer du très bon athlétisme, les Championnats d'Afrique. C'est la première fois que nous avons pu organiser ces championnats en quatre ans à cause de la pandémie. Je suis donc ravi d'être ici, de passer du temps avec les fédérations membres et la Confédération Africaine ainsi que les athlètes.

Que pensez-vous de cet événement ?

C'est vital. Les athlètes comptent beaucoup sur les compétitions. La compétition est la plate-forme que nous pouvons utiliser pour les mettre en valeur. C'est ce qui encourage davantage de jeunes à persévérer dans notre sport. Donc, réintégrer les Championnats d'Afrique au calendrier a été un sujet vraiment crucial. Et je voudrais remercier le gouvernement mauricien d'avoir rendu tout cela possible grâce notamment ce fabuleux complexe sportif.

Comment jugez-vous le niveau de la compétition jusqu’ici ?

J’assiste à des chronos de classe mondiale. J’ai assisté à un 100 mètres qui était très compétitif, la finale du 100 mètres hommes avec trois athlètes qui ont couru en moins de 10 secondes. C'est donc un continent qui grandit en-dehors des épreuves d’endurance. Nous observons de très très bons talents émerger dans les concours, ainsi que sur les courtes distances, notamment en sprint.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles