Sean Murray (NCIS, saison 18) : "Je ne voulais pas être ‘le bébé McGee’ comme Maggie dans Les Simpson"

·1 min de lecture

La saison 18 de NCIS, actuellement diffusée sur M6, s’est ouverte sur une scène choc pour les fans ! Une séquence pendant laquelle Gibbs, le boss de l’équipe incarné par Mark Harmon, tire sur McGee ! Qu’est-ce qui a pu le conduire à un tel geste ? Les scénaristes de NCIS, qui pourrait s'arrêter à l'issue de cette saison dont le final laisse supposer la mort d'un personnage, jouent avec les nerfs des fans en ne répondant à cette question que plus tard. Après Wilmer Valderrama, qui a évoqué le couple potentiel de Bishop et Torres, Sean Murray, qui a beaucoup changé depuis son arrivée dans NCIS, se confie sur cette saison 18 et sur son personnage, McGee.

Télé-Loisirs : Comment avez-vous réagi en découvrant que Gibbs tirait sur McGee au début de la saison 18 ?

Sean Murray : J’étais excité ! Je ne savais pas pourquoi au début, lorsque j’ai lu le scénario de cet épisode, et lorsque j’ai compris, j’ai trouvé ça intéressant et excitant.

Que va-t-on découvrir de McGee dans la saison 18 ?

Nous allons explorer la relation père/fils qui existe entre McGee et Gibbs et voir comment cela a évolué. Cela me plait beaucoup.

Que pensez-vous de l’évolution de McGee au fil des saisons de NCIS ?

McGee est passé du "bleu", le petit nouveau de l’équipe, à quelqu’un qui est leader sur une enquête et qui fait des choses dont il ne se croyait pas capable. Pas seulement professionnellement, mais aussi personnellement : il s’est marié et est devenu père. La progression de McGee est impressionnante. Et (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Demain nous appartient (spoilers) : le résumé en avance de l’épisode 897 du lundi 5 avril
Ici tout commence (spoilers) : le résumé en avance de l’épisode 111 du lundi 5 avril
Capitaine Marleau : hommage à Cyrano, humour "poil à gratter"… Ne manquez pas cet épisode pour l'arrivée de la série sur France 2
Le Serpent : l'incroyable histoire vraie du tueur français Charles Sobrahj, dont Netflix a tiré sa nouvelle série événement avec Tahar Rahim
María Pedraza : l'actrice espagnole (Elite, La casa de papel…) pose nue dans son bain et affole sur Instagram