Sean Connery : Christophe Lambert son partenaire dans Highlander lui rend un vibrant hommage

·1 min de lecture

C’est en 1986 que pour la première fois Christophe Lambert rencontre Sean Connery. Le petit frenchy est sur le tournage du film de Russell Mulcahy, Highlander et s’apprête à interpréter le rôle qui le marquera à jamais, celui de Connor MacLeod. Pour le journal Le Parisien le comédien - que les téléspectateurs ont pu retrouver récemment dans un épisode de Capitaine Marleau - s’est souvenu de la rencontre avec le monstre sacré, un homme très loin d’avoir sur les plateaux une attitude de diva : « Lorsque je l’ai rencontré la première fois, il s’était présenté comme si c’était un inconnu. Je me suis dit : c’est une légende qui me parle et il me répond : ‘Hi i’m Sean’ (Salut je suis Sean, ndlr) ».

Impossible pour le papa d’Eleanor de ne pas évoquer le charisme de l’acteur écossais disparu ce 30 octobre à 90 ans, qui joue dans Highlander Juan Sanchez Villa-Lobos Ramirez, un maître de l’apprenti immortel : « J’ai été frappé par le silence de mort qu’il y avait quand il débarquait sur le plateau le premier jour : une façon pour l’équipe de manifester son grand respect. Cela durait quelques minutes et la décontraction venait de Sean quand il lançait ‘Allez boys, je suis fait de chair et de sang comme vous !’ Il avait une telle présence… » C’est ainsi que se souviendra de lui l’ex-compagnon de l’actrice Diane Lane : « Sean m’a marqué pour son humanité. Sa simplicité sa bienveillance et le respect qu’il avait envers les autres. C’est tout de suite l’homme que j’ai aimé »

Sur Instagram, inconsolable (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Confinement : Laura Tenoudji pousse un gros coup de gueule contre l'attitude des Français
Shy’m enceinte : elle révèle avoir fait une grossesse extra-utérine il y a un an
Francis Cabrel fait de très rares confidences sur sa fille adoptive dans 50' Inside
PHOTO Pauline Tantot : nue en story elle donne un coup de chaud à ses abonnés
Jean-Marie Bigard partage son astuce pour jouer malgré le confinement