Du "Sea Shanty" au "Covid Shanty": le chant de marin devenu viral d'un grand-père britannique

Benjamin Pierret
·2 min de lecture
Martyn Waitt sur TikTok
 - Capture d'écran TikTok - @martynwaitt
Martyn Waitt sur TikTok - Capture d'écran TikTok - @martynwaitt

Les Sea Shanties, ces chants de marins qui cartonnent sur TikTok, deviennent engagés. Martyn Waitt, un homme de 82 ans qui vit sur l'Île de Wight au Royaume-Uni, fait sensation sur la plateforme de partage de vidéos en reprenant l'un de ces chants pour encourager à se faire vacciner contre le coronavirus.

Dans une vidéo qui cumule plus de 173.OOO likes et dépasse le million de vues, il reprend Soon The Wellerman Come, un classique de ces chants traditionnels, et adapte les paroles pour en faire une chanson en faveur du vaccin.

"Il y avait un virus qui était invisible, et son nom était Covid-19 / Le virus se propageait de ville en ville, et ça rendait tout le monde triste", chante-t-il, avant de poursuivre: "Mais bientôt, puissent les docteurs venir, et mettre un vaccin dans votre bras (...) Alors allez vous faire vacciner, pour que nous puissions tous arrêter de nous sentir abattus."

Et d'ironiser sur le succès surprise des sea shanties: "Nous devenons tous fous, parce qu'on est coincés chez nous / Nous sommes devenus tellement fous qu'on ne ressent même pas de choc, quand les Sea Shanties se retrouvent en tendance sur TikTok."

Nouveau phénomène

Celui qui chante au sein d'un groupe spécialisé dans les Sea Shanties, les Shalfleet Shanty Singers, explique comment ce TikTok a vu le jour dans une interview pour la BBC: "Ma petite-fille m'a envoyé un message en me disant: 'Les Sea Shanties cartonnent sur TikTok, il faut que tu voies ça! Il faut que nous en fassions un sur un sujet en particulier.' Alors nous avons écrit le Covid Shanty." Et de s'amuser de cette nouvelle tendance: "C'est drôle de voir des jeunes de 16, 17 ans, regarder un homme de 82 ans chanter ce genre de chansons.

Car le Sea Shanties sont devenus un phénomène viral en l'espace de quelques semaines. Tout serait parti d’une reprise de la chanson The Scottman, publiée fin décembre par Nathan Evans, un chanteur écossais, selon Polygon. Le titre, sorti en 1980, est à l’origine interprété par Bryan Bowers, un chanteur et joueur d’autoharpe. En quelques semaines, la vidéo a été vue près de 3 millions de fois. Martyn Waitt s'impose comme l'un des ambassadeurs du genre, avec pas moins de 27.000 abonnés sur TikTok et des dizaines de vidéos publiées.

Article original publié sur BFMTV.com