Se rendre régulièrement chez le dentiste vous éloignerait de la démence

Se rendre régulièrement chez le dentiste vous éloignerait de la démence

Les personnes atteintes de maladies des gencives seraient jusqu'à 23% plus susceptibles de souffrir de déclin cognitif ou de démence, selon une récente étude.

Bruit de la fraise dentaire, douleurs inévitables et position inconfortable : le passage chez le dentiste est un moment pénible et redouté par certains, et pourtant, il pourrait éviter de nombreux problèmes de santé. Selon une récente étude, publiée dans le Journal of the American Geriatrics Society et relayée par le Daily mail, se faire contrôler régulièrement les dents serait essentiel pour prévenir la démence.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont regroupé les données de 47 études antérieures qui se sont penchées sur l'association entre le déclin cognitif ou la démence et la santé bucco-dentaire. La plupart des articles portaient sur les plus de 65 ans et faisaient état de l'évolution de leur santé pendant moins d'une décennie. Ils se sont aperçus que les personnes atteintes de maladies des gencives comme la parodontite étaient jusqu'à 23% plus susceptibles de souffrir de déclin cognitif ou de démence.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Votre brosse à dents est un nid de germes, de virus et de champignons. Il faut la changer tous les mois"

Des recherches supplémentaires nécessaires

"D'un point de vue clinique, nos résultats soulignent l'importance de la surveillance et de la gestion de la santé parodontale dans le contexte de la prévention de la démence", ont expliqué les auteurs de l’étude, tout en rappelant la nécessité de recherches supplémentaires. "Les preuves disponibles ne sont pas encore suffisantes pour indiquer des moyens clairs d'identification précoce des personnes à risque et les mesures les plus efficaces pour prévenir la détérioration cognitive", ont-ils ajouté.

Pour rappel, la parodontite peut entraîner une perte osseuse de la mâchoire, des espaces sous les dents et endommager le tissu conjonctif qui maintient les dents en place. Elle peut être prévenue en se brossant les dents pour éliminer la plaque dentaire avant qu'elle ne se transforme en tartre, une substance dure semblable à du ciment qui ne peut être éliminée que par des professionnels.

Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé, les parodontites graves affecteraient environ 14% de la population adulte mondiale, soit plus d’un milliard de personnes dans le monde.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Votre brosse à dents est un nid de germes, de virus et de champignons. Il faut la changer tous les mois"