Scrutin. Second tour des municipales 2020 en France : les enjeux selon la presse étrangère

Courrier international (Paris)
1 / 2

Scrutin. Second tour des municipales 2020 en France : les enjeux selon la presse étrangère

Le second tour des élections municipales, reporté à ce dimanche 28 juin, met fin à un imbroglio de trois mois autour du scrutin en raison de la crise du coronavirus. La presse étrangère est revenue sur cette campagne marquée par une poussée écologiste dans les urnes, le virage à droite macronien et la triangulaire féminine à Paris.

Une incroyable cacophonie, commencée le 15 mars dernier : les élections municipales rendent leur verdict ce dimanche 28 juin à l’issue du second tour. Initialement fixée au 22 mars, l’échéance a été reportée à la fin de juin par le gouvernement français en raison de la crise liée au coronavirus.

Quelque 30 000 maires sur les 35 000 communes que compte la France ont déjà été élus. Mais les grandes villes sont toujours dans l’expectative. Ces dernières semaines, la presse étrangère a décortiqué ces élections, en quatre points.

  • Un premier tour maintenu, le second reporté : la crise du coronavirus a chamboulé les municipales de 2020

Le 15 mars dernier, près de 48 millions d’électeurs étaient appelés à se rendre dans leur bureau de vote pour élire leur maire. Le scrutin a été marqué par un fort taux d’abstention, qui s’explique en grande partie par le début de la crise du coronavirus.

Quelques jours après le déconfinement, le Premier ministre Édouard Philippe a fixé le second tour des municipales à ce 28 juin, avant les vacances d’été.

La crise du Covid-19 a néanmoins renforcé le rôle des maires, jugés indispensables au sein de leur commune, relève, depuis Londres, The Financial Times.

  • Une poussée verte à gauche

À l’approche du second tour des élections municipales, la formation Europe Écologie-Les Verts semble avoir pris

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :