Scream (Canal+) : Qu'est-ce qui a inspiré le masque du serial killer Ghostface ?

© 2022 Paramount Pictures Corporation.

La saga de l’effroi

En 1996, avec Scream («cri », en anglais), mélange d’humour noir, de gore et de second degré, Wes Craven, papa du croquemitaine Freddy, dans Les Griffes de la nuit (1984), détournait les codes du cinéma d’horreur pour mieux s’en amuser. Un tueur en série et une bande d’adolescents connaissent les classiques du genre par coeur et s’en servent, l’un pour tuer, les autres pour survivre. Trois films suivront (de 1997 à 2004) sur le même concept.

À lire également

Scream : un sixième film qui annonce un nouvel avenir radieux pour la franchise de films d’horreur

Retour aux sources

Matt Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, fans absolus de Wes Craven, décédé en 2015, ont repris le flambeau. Ce nouveau Scream, sans numéro, suit le filon de la saga. La scène d’introduction est la copie conforme de l’originale : une jeune femme, seule chez elle, commet l’erreur de répondre au téléphone à un inconnu, signant le retour de Ghostface, armé de son grand couteau! Âmes sensibles, s’abstenir…

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi