"Une scolarité malheureuse" : Anny Duperey se confie sur le "handicap" qui l’a rongée

·1 min de lecture

Anny Duperey fait son grand retour sur les bancs de l’école. À 73 ans, la comédienne vue dans les séries Le Tueur du Lac (2017), Une vie en retour (2005) ou encore Le juge est une femme (1998), sans oublier son rôle phare dans Une famille formidable depuis 1992, participera à une nouvelle émission diffusée sur France 3. Un programme pédagogique baptisé Tous prêts pour la dictée ! à retrouver ce lundi 24 mai à 14h. Pour l’occasion, Anny Duperey lira un texte de Jules Vernes à l’antenne. Le but ? Permettre à chacun de participer à cette dictée de chez soi, seul ou en famille.

Au cours d’un entretien accordé au magazine francophone belge Télépro, repéré par nos confrères de Closer, l’actrice - qui refuse de se faire vacciner contre la Covid-19 - s’est souvenue avec beaucoup d’émotion sur ses années passées sur les bancs de l’école. Une scolarité difficile qui a été marquée pour la jeune Anny Duperey par la mort de ses parents, alors qu’elle n’était âgée que de neuf ans. "J'ai eu une scolarité malheureuse. J'étais tout à fait inadaptée au système scolaire - un énorme handicap vis-à-vis des chiffres notamment", indique-t-elle à Télépro. Fort heureusement, Anny Duperey se distinguait dans d’autres matières : le français et le dessin.

Elle s’est souvenue néanmoins faire partie des élèves du fond de la classe en raison de ses "multiples redoublements". "Je dépassais d'une bonne tête les autres élèves... Je suis partie sur le point de redoubler pour la 3e fois ma quatrième !", lâche-t-elle, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Milla Jasmine : ces menaces de son ex Mujdat qui ne passent pas
Star Academy : Lucie Bernardoni annonce une nouvelle inattendue qui va réjouir les fans !
Barbara Pravi : la chanteuse se confie sur les violences subies dans sa jeunesse
VIDEO N’oubliez pas les paroles : une choriste de retour après une longue absence, Nagui lui rend un tendre hommage
Anniversaire de mariage de Meghan et Harry : ce silence des membres de la royauté qui en dit long

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles