Les scientifiques se préparent à la possibilité d'un ouragan de catégorie 6

Le réchauffement des océans contribue à produire des ouragans plus puissants, à l'instar des dernières saisons cycloniques marquées par des phénomènes violents et une année record, celle de 2020. Pour la 7e année consécutive, la saison cyclonique qui démarre (du 1er juin au 30 novembre) s'annonce plus intense que la moyenne. Les dernières années ont été marquées par une intensification très rapide des ouragans au contact des eaux chaudes qu'ils traversent. Une tendance qui n'est pas près de s'arrêter avec la hausse constante du niveau global des températures liées aux émissions de gaz à effet de serre issues des activités humaines. Faute d'arriver à inverser la tendance, les villes côtières doivent impérativement se préparer à affronter de nouveaux dégâts. C'est tout l'intérêt de l'expérimentation de l'université de Floride : simuler les dégâts liés au vent et à la montée des eaux d'un ouragan majeur, encore plus fort que ceux que les États-Unis ont déjà connus, pour mieux préparer les villes à une éventuelle catastrophe.

Des vents à 300 km/h dans un hangar d'expérimentation

Pour tenter de comprendre les effets d'un ouragan de catégorie 6, les scientifiques ont imaginé un véritable scénario de film catastrophe dans un hangar spécialement conçu pour l'expérience : des vents à 300 km/h soufflant sur une maison en bois de deux étages et arrachant le toit, puis une vague de six mètres submergeant la structure, décrochant carrément la maison de ses fondations, emportée par l'eau. La National Science Foundation a alloué 12,8 millions de dollars aux scientifiques pour construire ce hangar d'expérimentation. Celui-ci doit être conçu pour pouvoir simuler des vents à au moins 290 km/h et des vagues de plusieurs mètres. Plus concrètement, les résultats de l'expérience devraient permettre de travailler sur des matériaux de construction plus résistants pour les bâtiments et les routes, et sur un nouvel aménagement du réseau électrique et du réseau de distribution d'eau. À ce...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles