Un scientifique français découvre la cause de la narcolepsie

Un patient hospitalisé pour la prise en charge d'une pathologie rare du sommeil comme la narcolepsie.  - Credit:Guillaume Bonnefont / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
Un patient hospitalisé pour la prise en charge d'une pathologie rare du sommeil comme la narcolepsie. - Credit:Guillaume Bonnefont / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Au rayon des maladies, la narcolepsie fait sans doute partie des affections les plus bizarres, mystérieuses, mais aussi dévastatrices. Les patients atteints en « souffrent terriblement ». Le Français Emmanuel Mignot a consacré sa carrière à l'étude de la narcolepsie, jusqu'à en trouver la cause et permettre ainsi d'éclairer un peu l'un des grands mystères de la biologie : le sommeil. Sa découverte, au cœur des méandres de notre cerveau, lui vaut d'être aujourd'hui récompensé par un grand prix américain, le Breakthrough Prize, aux côtés du Japonais Masashi Yanagisawa, arrivé à des conclusions similaires au même moment.

Grâce à ces recherches, des médicaments qui promettent de révolutionner le traitement de la narcolepsie et d'autres troubles du sommeil sont aujourd'hui en cours de développement. Les narcoleptiques – environ une personne sur 2 000 – ne peuvent s'empêcher de brutalement s'endormir en pleine journée. Certains sont également touchés par de soudaines paralysies temporaires (cataplexie). « Je suis assez fier, parce que ce que j'ai découvert est en train de faire une énorme différence pour mes patients. C'est la meilleure récompense qu'on puisse recevoir », confie à l'Agence France-Presse ce professeur à l'université Stanford, en Californie, où des narcoleptiques du monde entier viennent le consulter.

Il y a 30 ans, jeune diplômé de médecine et de sciences, Emmanuel Mignot décide de se rendre aux États-Unis durant son service militaire, afin d'étudi [...] Lire la suite