Science décalée : pourquoi les chiens aiment autant les excréments humains

Céline Deluzarche, Journaliste
·1 min de lecture

La coprophagie, qui consiste à manger ses excréments ou ceux d’autres animaux, est un trouble relativement courant chez le chien : on estime qu’un sur 400 est concerné. De nombreux facteurs sont avancés pour expliquer cette attirance pour les excréments : cause médicale (gastrite ou problème intestinal, parasites, déficit enzymatique…), alimentaire (nourriture bas de gamme difficile à digérer) ou comportementale (dépression, stress, ennui, trouble du développement, peur de la punition).

Toutes ces explications sont certainement valables mais n’expliquent pas pourquoi certains chiens apprécient spécifiquement les excréments humains. En effet, si la coprophagie s’observe aussi chez les loups, ce derniers ne sont pas connus pour manger les excréments humains.

Ray et Lorna Coppinger, spécialistes du comportement canin et auteurs du livre A New Understanding of Canine Origin, Behavior, and Evolution (2002), suggèrent que les ordures auraient joué un rôle essentiel dans la domestication du chien.

21 % du régime alimentaires de chiens domestiques errants est constitué de fèces humaines. © BillionPhotos.com, Adobe Stock
21 % du régime alimentaires de chiens domestiques errants est constitué de fèces humaines. © BillionPhotos.com, Adobe Stock

Du loup au chien : une histoire d’ordures

Selon eux, l'évolution des chiens à partir des loups a commencé lorsque les humains du Paléolithique se sont éloignés des groupes itinérants de chasseurs-cueilleurs et ont commencé à former des colonies stables. Avec ces colonies sont apparues les décharges d’ordures, donnant accès aux chiens à de la nourriture abondante.

Les loups les plus tolérants aux Hommes auraient ainsi profité d’un avantage concurrentiel, et cette compétition darwinienne a favorisé les gènes relatifs à l’apprivoisement. Une stratégie couronnée de succès puisqu’on compte aujourd’hui plus d’un milliard de chiens sur Terre, contre 300.000 loups.

Les excréments humains, aliment de base du chien domestique

Sauf qu’à l’époque, les colonies humaines étaient probablement trop petites pour produire suffisamment d’ordures. Du coup, une autre explication est...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura