​Science : le blob, ce "phénomène extraordinaire" qui fascine les scientifiques

Son nom complet est "Physarum polycephalum", mais il est plus courant de l'appeler simplement "blob". Cette créature étrange, qui vit dans les sous-bois depuis au moins un milliard d'années, intéresse de plus en plus les scientifiques. "C'est le plus grand unicellulaire que l'on connaisse", précise Jean-Christophe Batteria, journaliste sciences de France Télévisions. "Ce n'est ni un végétal ni un animal, il peut doubler sa taille toutes les huit heures et même s'échapper d'une boîte lorsqu'il est enfermé." Jamais "deux fois au même endroit" Si son nom lui a été attribué en référence au film Danger planétaire (The Blob, en version originale), sorti en 1958, le blob n'a rien d'un monstre féroce, désirant tout dévorer sur son passage. Mais il est malgré tout très rusé. "Les scientifiques ont montré qu'il ne passait jamais deux fois au même endroit, et cela afin de multiplier ses chances de trouver de la nourriture, raconte le journaliste. Deux blobs peuvent d'ailleurs s'associer pour former une seule et même cellule et échanger leurs connaissances." Et d'ajouter : "C'est un phénomène absolument extraordinaire."