Schwarz propose des cessions pour racheter des actifs de Suez, selon une source

·1 min de lecture
SCHWARZ PROPOSE DES CESSIONS POUR RACHETER DES ACTIFS DE SUEZ, SELON UNE SOURCE

BRUXELLES (Reuters) - Le groupe allemand Schwarz a soumis aux autorités européennes de la concurrence une proposition de cession d'actifs afin d'obtenir leur feu vert au rachat de certaines activités de recyclage de Suez, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

Schwarz, qui entend réaliser cette acquisition des activités de Suez via sa filiale PreZero, a soumis une proposition à la Commission européenne mercredi, montre un document publié par les services de la concurrence de l'exécutif bruxellois.

La Commission devrait décider d'ici le 14 avril soit d'accepter ces concessions, soit d'en réclamer davantage, soit d'ouvrir une enquête de quatre mois sur l'opération.

Il n'a pas été possible de joindre Schwarz dans l'immédiat.

Suez, qui cherche à éviter son rachat par Veolia, a annoncé en septembre des négociations exclusives avec PreZero pour lui céder ses activités de recyclage et valorisation des déchets aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et en Pologne.

Ces activités ont généré en 2019 un chiffre d'affaires d'environ 1,11 milliard d'euros et un Ebitda d'environ 100 millions.

Schwarz est notamment propriétaire des distributeurs Lidl et Kaufland.

(Foo Yun Chee, avec Tom Kaeckenhoff à Francfort; Version française Bertrand Boucey)