Schumacher avait réclamé l'arrivée de Vettel chez Ferrari

Benjamin Vinel

Surnommé Baby Schumi au début de sa carrière, avait créé la sensation d'emblée grâce à des performances remarquées, notamment son triomphe au Grand Prix d'Italie 2008 au volant d'une Toro Rosso – succès qui avait fait de lui le plus jeune vainqueur de l'Histoire à l'âge de 21 ans. Le jeune Allemand n'a jamais caché que le septuple Champion du monde était son idole, et l'estime était réciproque entre les deux hommes.

Lire aussi :

Mick Schumacher, une proximité forte avec Vettel

À tel point que pour la saison 2010.

"Schumacher avait tenté par tous les moyens de nous convaincre d'engager Vettel chez Ferrari avant son passage de Toro Rosso à Red Bull [en 2009], mais à cette période nous le trouvions encore immature et nous lui avions préféré Alonso", a révélé Luca di Montezemolo à Sky Italia. "Fernando, si l'on met de côté certains aspects de son caractère, a remporté de grandes victoires avec nous et il a par deux fois perdu le titre à la dernière course [en 2010 et en 2012, ndlr]."

Vettel a finalement marché sur les traces de son héros quelques années plus tard, rejoignant Ferrari en 2015, non sans avoir remporté quatre titres mondiaux avec Red Bull de 2010 à 2013. Mais contrairement à Schumacher, il n'est pas parvenu à remettre le Cheval Cabré sur le chemin du succès, du moins en ce qui concerne le championnat.  et Mercedes se dressent implacablement en travers de leur chemin, la marque à l'étoile demeurant invaincue depuis le début de l'ère hybride en 2014.

Avec Léna Buffa