SCH : ses parents ne voulaient pas qu'il se lance dans le rap

·1 min de lecture

"Oui ma gâtée !". En prononçant ces quelques mots, qui lancent son couplet dans la chanson Bande Organisée, SCH a mis un coup d'accélérateur inattendu à sa carrière. Julien Schwarzer, son vrai nom, n'est pas un inconnu, bien sûr, pour les fans de rap. En 2017, sa première mixtape, A7, a été certifié disque d'or. La preuve que le talent du rappeur de 27 ans n'a pas attendu le nombre des années, et l'expérience, pour être apprécié du public et de ses pairs. Cependant, le projet du collectif marseillais, et en particulier ce tube que tout le monde a déjà entendu au moins une fois, Bande Organisée, a donné à un nouveau coup de projecteur sur la carrière de SCH. "Il y a eu un avant et un après", admet lui-même SCH auprès de nos confrères du Parisien. Le moment idéal, alors, pour le Marseillais, de sortir un nouvel album. Ce vendredi 19 mars, JVLIVS II est arrivé dans les bacs et sur toutes les plateformes.

Si tout semble si facile, depuis sa première mixtape, Julien Schwarzer a connu la période où le rap n'est encore qu'un rêve. A 17 ans, SCH enchaîne les petits boulots, la musique n'est pas encore son gagne-pain. "J'ai un peu travaillé dans la manutention, la préparation de commandes. Et je mettais tout ce que je gagnais dans la musique et l'essence. Le 15 du mois, j'avais plus rien", explique le rappeur au Parisien.

Ses parents ne sont pas les premiers à l'encourager. Si sa mère est "inquiète", son père lui, ne comprend simplement pas les ambitions de son fils. "Mon père, quand je (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : comment est fabriqué le Totem d'immunité ?
VIDEO Jean Castex vacciné en direct à l'AstraZeneca : cette petite phrase qui n'est pas passée inaperçue
Sebastian Stan (Falcon et le Soldat de l'hiver) : cette célèbre série dans laquelle il a joué
Elizabeth Tchoungui : l'ex-animatrice des Maternelles se confie sur son combat pour son fils autiste
"On ne doit pas envenimer la situation" : Vianney s'exprime sur le rôle des artistes pendant la crise sanitaire