ChatGPT : l'actrice Scarlett Johansson accuse OpenAI d'avoir copié sa voix

La plateforme ChatGPT va changer les voix qui interagissent avec ses utilisateurs, a annoncé le géant de l'intelligence artificielle OpenAI lundi. L'actrice américaine Scarlett Johansson accuse la société d'avoir copié sa voix alors même qu'elle avait refusé une offre de collaboration.

Une voix qui ressemble à s'y méprendre à celle de Scarlett Johansson : ChatGPT va changer de tonalité, a annoncé l'entreprise OpenAI, que l'actrice accuse, ainsi que son directeur général, Sam Altman, d'avoir volontairement et à son insu copié sa voix.

"Nous avons entendu les interrogations sur la manière dont nous avons choisi les voix pour ChatGPT", a souligné, lundi 20 mai, OpenAI, l'entreprise qui a développé ChatGPT, sur X (ex-Twitter). Par conséquent, "nous travaillons à suspendre l'utilisation de Sky (qui interagit vocalement avec les internautes, NDLR) pendant que nous y répondons", précise l'entreprise.

"La voix de Sky n'est aucunement une imitation de celle de Scarlett Johansson", a cependant assuré OpenAI dans un article posté sur son blog, assurant qu'elle avait été développée en se basant sur la voix de différentes actrices. Mais l'actrice accuse OpenAI et son directeur général, Sam Altman, d'avoir volontairement copié sa voix, à son insu, l'obligeant à engager un avocat afin d'en obtenir la modification.

L'actrice explique avoir alors "été obligée d'engager un conseiller juridique, qui a écrit deux lettres à M. Altman et OpenAI, (...). Par conséquent, OpenAI a accepté à contrecœur de supprimer la voix 'Sky'".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Claude, l'intelligence artificielle d'Anthropic, se lance à l'assaut de ChatGPT en Europe
Des robots aux implants neuronaux, l'IA made in China va toujours plus loin
Le Parlement européen adopte une loi "historique" sur l'intelligence artificielle