Scandale Benjamin Griveaux : ces autres personnalités politiques dont Piotr Pavlenski détiendrait des vidéos

Piotr Pavlenski est au centre de toute l’attention en ce vendredi 14 février. Son nom vous est peut-être inconnu et pourtant : il est à l’origine du retrait de Benjamin Griveaux à la candidature de la mairie de Paris. Dans les colonnes de Libération, cet artiste russe a revendiqué la diffusion d’une vidéo dans laquelle le proche collaborateur d’Emmanuel Macron se masturberait. Des images que ce dernier aurait envoyées à une jeune femme, avec qui il a eu des échanges très intimes. “C’est quelqu’un qui s’appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu’il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire. Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu’ils veulent, [...] mais ils doivent être honnêtes, a-t-il expliqué pour justifier son acte. Mais lui veut être le chef de la ville et il ment aux électeurs. Je vis désormais en France, je suis Parisien, c’est important pour moi”, s’est expliqué celui qui avait mis le feu à la façade de la Banque de France, en octobre 2017.

Piotr Pavlenski annonce qu'il va continuer

Loin de regretter son geste - malgré les nombreuses personnalités qui ont apporté leur soutien à Benjamin Griveaux -, Piotr Pavlenski assure que ces vidéos n’étaient que les premières d’une longue série. En effet, il serait en possession de plusieurs autres images mettant en cause des membres de la classe politique. Lorsque nos confrères de LCI lui ont demandé si “d’autres affaires comme

Retrouvez cet article sur Voici

Adriana Karembeu se confie sur son expérience « amère et dégoûtante » avec un homme
PHOTO Mélissa Theuriau, Jamel Debbouze et leurs enfants en vacances : la famille s'éclate au ski
Marlène Schiappa révèle une surprenante anecdote sur sa rencontre avec son mari
PHOTOS Pepe Munoz : le meilleur ami de Céline Dion dévoile le visage de son petit ami sur Instagram
Victoires de la musique 2020 : les artistes sont-ils rémunérés ?