Scénario catastrophe en Libye : la Tunisie se prépare à recevoir les réfugiés

franceinfo Afrique avec agences

Tunis surveille attentivement la situation militaire et politique de son voisin du Sud, envisageant un afflux massif en cas d'escalade militaire en Libye. Plusieurs réunions interministérielles ont porté début janvier sur l'organisation d'un éventuel accueil de civils fuyant le conflit. Un plan d'urgence coordonné par l'ONU serait déclenché si plus de 300 personnes par jour arrivaient en Tunisie.

Le gouvernement a décidé que l'hébergement se ferait dans un camp situé dans une zone désertique du Sud tunisien, à 75 km de la frontière libyenne. Ce camp, qui pourrait accueillir jusqu'à 25 000 personnes dans un premier temps, serait installé à Bir Fatnassia, non loin d'installations militaires dans le gouvernorat de Tataouine.

Le lieu nécessite d'importantes installations pour acheminer eau et services de base. Des familles libyennes se réfugient déjà par leurs propres moyens en Tunisie, mais il n'y a pas d'afflux massif, selon l'ONU et des riverains de la frontière.

La Tunisie a une attitude exemplaire en matière de respect des obligations internationales concernant l'accueil de migrants. Elle continue avec beaucoup de courage à garder ses portes ouvertes

Diego Zorrilla, coordinateur de l'ONU

à l'AFP

Risques terroristes

Tunis s'inquiète toutefois des infiltrations de terroristes. Le pays a subi en 2015 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi