La scène de cuisine qui a fait tomber Joann Sfar amoureux de sa femme

·1 min de lecture

Certains tombent amoureux au fil de l'eau, grâce à de petits détails, ou sans s'en rendre compte tout de suite. D'autres ont le coup de foudre, au premier regard. Certains, enfin, se souviennent du moment précis de la relation où ils se sont dit qu'ils aimaient leur amoureux-se. C'est le cas de Joann Sfar. 

 

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici 

"Elle était excessivement belle"

"C'est la première fois qu'on passait quelques jours ensemble", raconte l'auteur de bande dessinée au micro de Laurent Mariotte dans La Table des bons vivants, sur Europe 1. "On", c'est lui et celle qui est désormais son épouse et cuisine, de son propre aveu, bien plus et mieux que lui. 

"Elle a massé un poulet", poursuit très sérieusement Joann Sfar. "Elle était excessivement belle. Elle était en culotte, elle dansait sur de la musique sud-américaine, et elle massait son poulet. J'ai beau être gastronome, je n'en suis pas moins un homme."

 

>> Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

 

"Je me suis dit : 'On peut vraiment avoir une vie comme ça ?'", se remémore-t-il. "Et j'ai dit : 'faisons un enfant !'. (...)". Un rêve désormais exaucé, confie l'auteur en restant dans le champs lexical de la volaille : "Maintenant, on a un petit poulet de 7 mois et 12 ki...


Lire la suite sur Europe1