Scène de crime maquillée, salle de concert Icram et cancer du poumon : l'actu des sciences en ultrabrèves

V. VERARDI/MISSION DE TELL MOHAMMED DIYAB

Au sommaire de l'actualité scientifique du 9 janvier 2023 : la découverte d'une scène de crime maquillée il y a 3000 ans en Mésopotamie, l'espace de projection de l'Ircam rouvre ses portes 7 ans après ou encore l'amélioration de la survie du cancer du poumon en France.

En Archéologie : Petits meurtres entre Mésopotamiens : découverte d'une scène de crime maquillée il y a 3000 ans

  • L'une des toutes premières villes de Mésopotamie datant d'il y a 2000 ans av. J.C, Tell Mohammed Diyab (aujourd'hui au nord-est de la Syrie), fait l'objet d'une découverte insolite.

  • Des irrégularités au sol d'une maison ont poussé les archéologues à fouiller les lieux, y découvrant deux corps enfouis de façon mystérieuse.

  • La position atypique des squelettes, une main en moins et des traces de coups de couteaux poussent à croire que les archéologues ont découvert une scène de crime ingénieusement dissimulée.

En High-tech : Salle de concert et lieu de science, l'espace de projection de l'Ircam rouvre après 7 ans de fermeture

  • Après sept ans de fermeture pour cause de travaux de désamiantage puis de rénovation, l’espace de projection de l’Ircam ouvre ses portes au public le 12 janvier 2023.

  • Jean-Michel Jarre y présentera une pièce musicale, (more)Oxymore, le 14 janvier 2023, issue d'un travail collaboratif avec l'équipe de l’Ircam.

  • L'Ircam, situé à 16 mètres sous la place Igor Stravinsky, est en lui-même un véritable instrument de musique grâce à son acoustique configurable à l'envie.

En Cancer : Cancer du poumon : amélioration de la survie en France

  • Selon les résultats préliminaires de KBP-2020 (une étude observationnelle multicentrique sur les nouveaux cas de cancer) il apparaît que le profil et la survie des patients atteints de cancer du poumon s’améliorent progressivement.

  • Chez les moins de 50 ans, la fréquence a été plus que divisée de moitié en 20 ans, passant de 11% en 2000 à 4% en 2020, et le taux de survie en constante augmentation.

  • Selon les spécialistes, les raisons de cette embellie s’expliquent surtout par un meilleur accès aux traitements, souvent combinés, et à l’efficacité des thérapies ciblées et de l’immunothérapie.

En Santé : Covid en Chine : 90% des habitants de la province du Hunan sont contaminés

  • Au Henan, troisième province[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi