Tout savoir sur l'opération Orion, cet exercice militaire d'ampleur inédite en France en 2023

© Damien MEYER / AFP

C’est un exercice d’ampleur auquel se préparent les armées françaises : l'opération Orion. De février à mai 2023, 7.000 militaires seront engagés dans des opérations navales en Méditerranée avec une opération amphibie. Jamais une telle mobilisation de forces n’aura eu lieu sur le territoire français, le scénario sera un conflit majeur en coalition contre un autre État. Y seront notamment déployés les nouveaux blindés Griffon de l'armée de Terre, des chars Leclerc, mais également des systèmes de défense sol-air, des avions de combat ainsi que le porte-avion Charles de Gaulle et deux porte-hélicoptères amphibies.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un écho avec la guerre en Ukraine

Ce déploiement se tiendra sur trois mois. Il s’agira de simuler une intervention dans un pays déstabilisé par des milices orchestrées depuis un voisin doté de la puissance nucléaire. L'exercice est un écho direct à la guerre en Ukraine . Prévu depuis 2020, donc avant l’invasion de février dernier, mais sa mise en place a été accélérée au vu du contexte, indique-t-on au sein des armées.

Pendant 15 jours, de la mi-avril à début mai, 10 à 12.000 militaires s’entraîneront dans un affrontement aéroterrestre dans les plaines du nord-est de la France. Cet exercice baptisé Orion concernera toutes les composantes des armées, terre, mer, air, spatial, cyber et lutte informationnelle en coalition, c’est-à-dire avec les alliés européens et américains.

Enfin, il impliquera la société civil...


Lire la suite sur Europe1