Comment savoir si on est enceinte d'une fille ou d'un garçon ?

pixabay.com

Le test s’est révélé positif, un bébé est attendu. Si les neuf mois de grossesse permettent de se préparer à son arrivée, ils peuvent aussi sembler très longs aux futurs parents. Choix de prénom, de vêtements, peinture et jouets, ou tout simplement curiosité… autant de raisons de vouloir connaître au plus vite le sexe de bébé. En attendant l’avis du gynécologue-obstétricien et sans se ruiner chez un médium, pourquoi ne pas essayer les méthodes de grands-mères qui ont traversé les âges et les générations ? Aucunement validées sur le plan scientifique, elles permettent de passer le temps et finalement aussi de s’observer. On peut accumuler les réponses à ces tests et compter le nombre de fois qu’ils indiquent une fille ou un garçon. Mais le verdict final reste l’échographie du 2e trimestre !

Parmi la multitude d’astuces existantes, certaines sont bien ancrées dans nos croyances et fondées sur de la superstition pure. Exemple : si vous avez envie de sucré, vous seriez enceinte d’une fille, et si vous craquez pour du salé, vous seriez enceinte d’un garçon ; en cas de nausées matinales, bébé serait une fille plutôt qu’un garçon ; si vous rapprochez un pendule au niveau de votre ventre de femme enceinte, il tournera il s’agit d’une fille et fera des mouvements de balancier si c’est un garçon. Enfin, votre libido enceinte serait un autre indice pour savoir si bébé viendra des choux ou des fleurs : être enceinte d’un garçon serait lié à une baisse de la libido, et inversement si c’est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une pilule contre la gueule de bois arrive en France
Peut-on dormir avec des lentilles ?
Est-ce que c'est grave d'avoir un papillomavirus ?
Comment hydrater ses cheveux ?
Un nouveau virus qui touche les singes pourrait contaminer les humains