Savoie : décès d'un cheminot heurté par un train

·1 min de lecture

Un agent SNCF est mort après avoir été percuté par un TER. Il effectuait une opération de maintenance mardi soir sur la ligne reliant Chambéry à Modane en Savoie, où la météo était mauvaise, lorsqu'il a été fauché a-t-on appris de la SNCF et des cheminots. Une enquête interne à la SNCF a été ouverte et les passagers et le personnel du TER, dont le conducteur du train, ont été pris en charge par la SNCF. La région Savoie était placée en vigilance orange par Météo France au moment des faits.

Une enquête interne ouverte

L'incident a eu lieu peu avant 20H00 sur la commune de Saint-Julien-Mont-Denis, dans la vallée de la Maurienne, alors que l'homme, dont l'âge n'a pas été communiqué, "s'assurait du bon fonctionnement des installations" sur les voies, a précisé mercredi la Fédération CGT des cheminots dans un communiqué.

La SNCF a ouvert une enquête interne sur les circonstances de cet accident survenu "dans des conditions climatiques extrêmement dégradées" selon le syndicat. Le département était placé en vigilance orange par Météo France en raison de chutes de neige. Choqués, le conducteur du TER qui transportait six voyageurs, son contrôleur et un autre agent témoin de l'accident ont été pris en charge par la SNCF. L'accident a occasionné la coupure de la ligne dans le sens Chambéry-Modane une partie de la soirée.


Retrouvez cet article sur Europe1