Le saviez-vous ? Vianney a failli s'engager dans l'armée

·1 min de lecture

Après un premier album, intitulé Idées blanches sorti en 2014, puis un second baptisé sobrement par son prénom deux ans plus tard, Vianney connaît un nouveau succès avec son troisième opus N'attendons pas. Avec sa guitare et sa gueule d'ange, le jeune trentenaire qui a rapidement séduit les Français, s'amuse à faire le show tous les samedis soirs sur le fauteuil rouge de l'émission The Voice diffusée sur TF1. Une carrière musicale couronnée de succès que l'artiste originaire de Pau n'avait pas envisagé plus jeune.

"Je voulais être militaire" révèle Vianney dans les colonnes de Notre Temps, "mes parents étaient pilotes. L'idée d'être à l'étranger, de protéger des populations, de vivre des situations dangereuses m'attirait. C'était mon délire" confie, amusé, le compagnon de Catherine Robert. Le jeune homme s'inscrit donc au lycée militaire de Saint-Cyr pendant trois ans. Une expérience dont il garde un très bon souvenir. "J'adorais être en pension et faire ma vie loin de mes parents, un peu comme un colo. Il y avait l'uniforme aussi que j'aimais beaucoup. Il nous mettait tous sur un pied d'égalité."

Vianney fera finalement carrière dans la musique et non dans l'armée. Mais pas tout de suite après avoir quitté le lycée. Après son baccalauréat en poche, le jeune homme entre à l'ESG Management school de Paris pour trois ans et décroche un bachelor à Londres. Encore loin de la scène, celui qui assume ses croyances, intègre l'ESMOD, école supérieur des Arts et techniques de la mode, dont (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "Cocu, partouze", chez Pascal Praud le ralliement de Renaud Muselier à Emmanuel Macron fait réagir
PHOTO - Le fils de Shy’m fait craquer la toile : un vrai petit tigre !
VIDÉO - Pascal Praud étrille le clip d’Emmanuel Macron : « Une symphonie pour Bisounours »
Linda Hardy brise le tabou de la ménopause : confidences
Emmanuel Macron a réussi son coup en "fracturant la droite"