Le saviez-vous ? Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron, a été victime d'un odieux chantage

·1 min de lecture

En tant que belle-fille du chef de l'État et fille de la première dame, Tiphaine Auzière est régulièrement la cible de critiques et même de menaces. Elle qui est, aussi par son métier d'avocate, confrontée quotidiennement à la violence, a subi l'an dernier un odieux chantage de la part d'un individu qui assurait disposer d'informations sensibles sur Emmanuel Macron. Il menaçait de tout révéler si Tiphaine Auzière ne l'aidait pas à trouver un appartement à Paris et ne lui donnait pas 300.000 euros, avait révélé Le Parisien au moment de l'arrestation de ce jeune homme de 27 ans.

La fille de Brigitte Macron n'a jamais pris au sérieux ces menaces et la justice lui a donné raison puisque, après enquête et procès, il a été mis en évidence que le maître chanteur ne disposait en réalité d'aucune information pouvant causer du tort au chef de l'État ou à sa famille. L'homme, souffrant psychologiquement, avait alors écopé de six mois de prison avec sursis, peine assortie d'une obligation de soins et d'une interdiction d'entrée en contact avec Tiphaine Auzière.

Toute cette histoire n'a pas vraiment affecté Tiphaine Auzière puisque l'individu, qui l'avait contactée par mail et Facebook sans cacher son identité, avait été vite appréhendé. L'affaire est désormais loin derrière elle et ne l'a pas empêché d'avancer sur ses projets, que ce soit dans ses engagements politiques ou dans la création de son école d'excellence, le lycée Autrement, dont les portes ont ouvert en septembre dernier malgré (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry cèdent Frogmore Cottage à la princesse Eugenie et son mari !
Le prince Harry « déloyal et vulgaire » : une experte royale l’égratigne
VIDEO - Faustine Bollaert rend hommage à une invitée de son émission, emportée par le cancer
Brigitte Macron : ses parents, sa jeunesse, ses blessures... les clés pour comprendre la Première dame
Le saviez-vous ? Emmanuel Macron : Brigitte n'a pas été son premier amour