Le saviez-vous ? Sandrine Kiberlain a été dans le coma après son accouchement

·1 min de lecture

Une actrice exigeante qui a tourné avec les plus grands. Sandrine Kiberlain a multiplié les rôles complexes au cours de sa carrière. Et sa collaboration avec André Téchiné sur le film Quand on a 17 ans, diffusé ce 17 février sur Arte, ne fait pas exception. Elle y interprète une mère, dont le fils connaît une relation difficile avec un autre adolescent qui va venir habiter chez eux. Alors que sa carrière continue toujours de battre son plein, l’actrice a connu dans sa vie personnelle quelques épreuves difficiles, dont son accouchement. En 2000, lors de la naissance de sa fille, Suzanne, issue de son union avec Vincent Lindon, la comédienne a cru mourir.

Les médecins lui ont en effet découvert deux caillots de sang dans le cerveau. Sandrine Kiberlain a alors dû passer deux jours dans le coma après son accouchement. "J'ai été absente de tout. C'est une sorte de sommeil profond dont vous vous réveillez finalement sans savoir que vous vous étiez absentée, jusqu'à ce que les gens vous disent, à votre réveil : 'Cela a duré deux jours, on a cru que tu allais mourir !'", a-t-elle raconté à Psychologies en 2014. Une expérience difficile qui a changé sa vision sur la vie. "Non seulement, j'étais vivante, mais en plus, j'avais un enfant : c'était comme un départ à 2000 km/h", a expliqué Sandrine Kiberlain. "Je crois que pendant longtemps, je crois que j'ai eu besoin d'être tout le temps avec ma fille, comme pour tenter de rattraper ce temps perdu".

Deux ans plus tard, elle est de nouveau (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Être un leader, c'est être craint" : Christophe Castaner assume son autorité
Julien Clerc profondément malheureux après sa rupture avec France Gall : ses confidences
"Le patron" : comment Christophe Castaner a mis la majorité présidentielle au pas
Marine Le Pen "une branque en économie" ? Cette idée reçue qui l'agace
Nathalie Baye dans la suite de Downton Abbey : quel rôle va-t-elle jouer ?