Le saviez-vous ? Patrick Juvet pouvait vivre grâce à un tube de Claude François

·1 min de lecture

La triste nouvelle a été annoncée par son agent ce jeudi 1er avril. Patrick Juvet est mort à l'âge de 70 ans. Une déclaration qui a pris ses fans de court, mais également ses amis, et notamment Jean-Michel Jarre, pour qui l'interprète d'Où sont les femmes avait eu un véritable coup de foudre. Dans un entretien accordé à Gala, le chanteur s'était laissé aller à de rares confidences, revenant sur sa bisexualité, ses opérations de chirurgie esthétique, mais également sur sa santé financière.

Plus fourmi que cigale, celui qui avait fait chavirer le cœur de Melanie Griffith était assis sur une petite mine d'or. "Je pourrais très bien arrêter car en tant que compositeur, j'ai des droits d'auteur et une retraite qui tombent", nous confiait-il. Et pour cause, Patrick Juvet avait non seulement composé toutes ses chansons mais également l'un des plus grands tubes de Claude François, Le Lundi au Soleil.

Voyant en lui un potentiel rival, Claude François avait en effet demandé à Patrick Juvet de lui composer une chanson. Convié dans les bureaux de la Fleche pour lui faire découvrir sa mélodie, l'ancien mannequin avait eu la surprise d'être reçu par Guy Huiban, le secrétaire du chanteur. Après avoir joué les premières notes, le Suisse avait alors vu Claude François débarquer à l'improviste dans le studio. "Je la veux !", lui avait alors lancé l'artiste qui écoutait secrètement depuis son bureau situé à l'étage au-dessus. Emballé, Cloclo confiera dans la foulée l'écriture des paroles à Frank (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Christophe et sa fille : "Il faut accepter de ne pas être aimé"
Surpris par la polémique, Vianney s'explique sur sa position dans le fauteuil de The Voice
Édouard Philippe « son coup de patte dévastateur » à Emmanuel Macron
Patrick Juvet : le chanteur regardait la mort sans appréhension
Julie Gayet "prépare la relance de la culture" : ce projet qui lui tient à cœur