Le saviez-vous ? Le mariage de Françoise Hardy et Jacques Dutronc a été précipité par la maladie

·1 min de lecture

Unis à jamais. Il y a 40 ans, Françoise Hardy et Jacques Dutronc décidaient de s'unir en 1981 en Corse contre toute attente. "Françoise refuse cet attachement, convaincue comme sa mère, qu'il faut préserver son indépendance" rapporte Gala en kiosque ce jeudi 25 mars, qui revient sur les coulisses des noces de ce couple mythique. De son côté, Jacques Dutronc n'est guère plus attaché au mariage. "Il a failli une fois franchir le pas pour faire plaisir à Ghislaine, sa fiancée de l'époque. Mais il a annulé trois jours avant la cérémonie".

Pourquoi diable alors, ces deux récalcitrants à toute forme d'engagement officiel, ont-ils choisi de lier leurs destins ? "Trois mois plus tôt, Françoise Hardy s'est découvert une petite boule sous le bras". Hypocondriaque, elle redoute le pire : un cancer du sein. Mammographie, opération, la chanteuse est prise en charge par les médecins. Très vite, elle envisage le plus funeste scénario. La chanteuse part consulter un avocat. Ce dernier lui conseille de se marier. Jacques Dutronc accepte, à une condition : que le mariage se déroule en Corse. Demande acceptée. Les deux stars se disent oui sur l'île de beauté en 1981, à Monticello. Mais la journée tourne rapidement au cauchemar. Leur fils, Thomas, n'a pas voulu assister à la cérémonie. Il ne comprend pas pourquoi ses parents s'obligent à passer devant le maire. La mère de Françoise Hardy n'est pas là non plus. Elle n'y est pas favorable et ne s'est donc pas déplacée.

Jacques Dutronc est censé organiser (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Johnny Depp désavoué par la justice : ce nouveau coup dur
Mort de Bertrand Tavernier : qui était Colo, la mère de ses 2 enfants ?
Juan Carlos : cette ardoise de 8 millions d'euros qui lui pend au bout du nez
Anne-Elisabeth Lemoine a « cru à une blague » : ce coup de fil qui l’a prise de court
"Il voulait mourir" : Faustine Bollaert face à la maladie de son frère