Le saviez-vous ? Joe Biden et le prince Harry se connaissent bien

·1 min de lecture

Il y a des amitiés que l’on ne soupçonnerait jamais, comme celle de Joe Biden et du prince Harry. Avant que l’ancien duc de Sussex ne quitte ses fonctions royales et vienne s’installer en Floride, un océan séparait les deux hommes. Mais l’éloignement ne les a pas empêchés de tisser des liens, comme le relate Hello!. Leur première rencontre remonte en… 2013. À l’occasion d’une tournée aux États-Unis, le frère du prince William assiste à une réception pour les guerriers blessés britanniques et américains à Washington. Une cérémonie que Joe Biden, alors vice-président de Barack Obama, ne pouvait pas manquer.

Un an plus tard, c’est au tour de Joe Biden et de son épouse de venir à sa rencontre pour les premiers Jeux Invictus - une compétition créée par le prince Harry pour honorer ceux qui ont servi leur pays et qui en sont ressortis blessés. Lors d’un match de basket fauteuil, l’époux de Meghan Markle trouve une place à côté d’eux. Toujours d’après les révélations du magazine, le vice-président plaisantait sur la bonne entente de Jill et de l’ancien-militaire. “Jill est allée à Londres pour les derniers Jeux, aurait-il déclaré. Elle a passé trop de temps avec le Prince Harry.” Et il n’est pas au bout de sa peine, puisque le couple devient un fervent défenseur des Jeux Invictus. En 2016, le prince Harry et Joe Biden se retrouvent une nouvelle fois pour assister ensemble à l’événement sportif, organisé à Toronto. Et évidemment, toujours avec le sourire aux lèvres.

Avant l’élection présidentielle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Il nous échappe une fois de plus" : Flavie Flament "très en colère" après le suicide de son violeur
Le saviez-vous ? Blanche Gardin, ex-policière, a surveillé le domicile d'un ex-ministre
Le prince Charles, coincé entre la reine et William et Kate : "Il ne renoncera pas à son destin"
Marine Le Pen sort les griffes... ce qu’elle n’a pas pardonné à Robert Ménard
"Le réveil va être brutal" : Ivanka Trump, ses amis lui ont tourné le dos