Le saviez-vous ? Gillian Anderson (The Crown) a eu "une longue relation avec une femme"

·1 min de lecture

Elle est l'une des rares actrices à se confier avec autant d'honnêteté. À l'affiche de la quatrième saison de The Crown, disponible sur Netflix depuis ce dimanche 15 novembre, Gillian Anderson évoquait pour la première fois ses amours avec les femmes en révélant avoir eu "une longue relation avec une fille." Idylle vécue en pleine période charnière de l'adolescence, alors qu'elle venait de quitter le Royaume-Uni pour rejoindre un lycée du Michigan. "Est-ce que j'en aurais fait toute une histoire si je pensais que j'étais 100% gay ? Est-ce que cela aurait été une expérience différente ? Est-ce que je l'aurais vécue plus difficilement si la honte et tous les questionnements qui affligent les jeunes dans ce genre de situation s'en étaient mêlés ? Très probablement", a ainsi confié l'interprète de Jean Milburn dans Sex Education.

Des confidences qui l'ont hissé au rang d'icône LGBTQI+ malgré elle (elle se revendique hétérosexuelle), et un amour qu'elle n'a jamais oublié. En 2014, Gillian Anderson mentionnait de nouveau son ex-compagne, emportée par une tumeur au cerveau, non sans cacher son agacement face aux journaliste s'attardant trop sur ce pan de sa vie sentimentale. "C'était une belle personne qui a été très importante dans ma vie", racontait l'inoubliable Dana Scully au supplément Event du tabloïd britannique The Daily Mail. "Je voulais lui rendre hommage plutôt que de cacher mon expérience. Des années après notre rupture, elle m'a appelé pour me dire qu'on lui avait offert (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Jacques Chirac : pourquoi sa fille Claude a tenu à distance Nicolas Sarkozy et François Hollande
Marie-Sophie Lacarrau privée d'adieux sur France 2 : "J'ai eu une grosse boule au ventre"
Le saviez-vous ? Diana et Camilla ont été amies, avant de se disputer Charles
"Sylvie Vartan le dominait" : l'autre visage de Johnny Hallyday
Meghan Markle "ne s'entendait pas avec Kate Middleton"... un expert royal enfonce le clou