Le saviez-vous ? Le fils de Donald et Melania Trump a son propre appartement dans la Trump Tower

·1 min de lecture

Être le “fils de” peut apparaître comme une chance, mais également comme un piège. À l’évidence, les “fils à papa” ne sont pas les plus à plaindre. Pourtant, vivre dans l’ombre d’un père célèbre et fortuné peut causer des souffrances insurmontables. Le conseiller politique, Doug Wead, l’a d’ailleurs observé avec les enfants de George Bush, le 41ème président des États-Unis, à l’occasion d’un ouvrage paru en 1988. Alors, qu’en est-il de la progéniture de Donald Trump ? Comme le relatent nos confrères de Vanity Fair, Barron Trump, le petit dernier du milliardaire serait plus susceptible de souffrir de la présidence de son père que ses frères et sœurs, nés des précédentes unions de l’homme d’affaires. Mais l’adolescent, âgé de 14 ans, n’a pas encore exprimé son point de vue. Aux premiers abords, son enfance ne semble guère ressembler à un calvaire. Ce serait même tout le contraire.

Celui qui vient de passer une première partie de son adolescence dans la Maison-Blanche n’aurait pas de quoi s’inquiéter pour l’avenir, qui semble déjà tout tracé. Le magnat de l’immobilier aurait déjà tout prévu pour le benjamin de la famille. Donald Trump lui aurait ainsi légué un appartement dans la Trump Tower, d’après les informations de Vanity Fair. Barron Trump, passionné par les gratte-ciels, les avions et le golf comme son père, marcherait déjà dans les pas du milliardaire. Pourtant, le successeur de Barack Obama affirmait qu’il était “comme tout le monde” lors d’une conférence de presse au mois (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron prié de sévir… contre un ministre trop ambitieux
“C’est faux” : Raphaël Enthoven garde un grief contre son ex Justine Lévy, 20 ans après leur séparation
Valérie Lemercier et les critiques sur son physique : “On disait qu’il fallait me mettre un oreiller sur la tête”
Jean Castex et Nicolas Sarkozy dans le même avion : ces retrouvailles étonnantes
Nicolas Sarkozy en deuil : un de ses proches conseillers est mort