Le saviez-vous ? Brigitte Macron : la séparation avec son ex-mari a été très "violente"

·1 min de lecture

Avant d’épouser celui qui deviendrait le président de la République et de s’appeler Brigitte Macron, la Première dame a eu une autre vie, et un premier mariage. À l’époque, son nom était Brigitte Auzière. Mariée à André-Louis Auzière, banquier, elle menait alors une vie paisible à Amiens (Somme) avec leurs trois enfants. La journaliste Maëlle Brun, dans son ouvrage Brigitte Macron, l’affranchie, est revenue sur la première union de Brigitte Macron et sa séparation « violente ».

De nombreux proches de la Première dame ont été interrogés pour les besoins du livre de la journaliste de Closer. André-Louis Auzière « était plus en retrait, un peu effacé par rapport à elle… Gentil, mais moins causant », a notamment fait savoir une amie de Brigitte Macron. Malgré tout, à l’époque, la famille Auzière semble unie et vivre pour le mieux. Jusqu’au jour où Brigitte Auzière tombe sous le charme du jeune Emmanuel Macron, en 1992.

Dès leur rencontre, au club-théâtre, celle qui est alors professeure de lettres se dit « subjuguée » par les qualités de l’adolescent alors âgé de 17 ans. La famille de la jeune enseignante, tout comme celle de l’étudiant, vivront par la suite particulièrement mal cette nouvelle relation qui se tissera au cours des années suivant leur première rencontre. Celui qui vivra le moins bien cet amour naissant est, sans surprise, l’époux de Brigitte Auzière. « Lorsque son mari apprend la vérité, sa réaction est violente, fait savoir Maëlle Brun dans son ouvrage. Se faire remplacer (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Gwyneth Paltrow et Chris Martin : leur fille Apple, sosie de sa mère, a bien grandi
Lady Amelia Windsor : loin des dorures royales, la cousine de William et Harry dévoile sa maison
Zara Phillips et Mike Tindall : cette mystérieuse blonde par qui le scandale est arrivé
Mireille Darc et Alain Delon : la douloureuse raison de leur rupture
Anne Sinclair : ses millions dépensés pour préserver la liberté de Dominique Strauss-Kahn

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles