Le saviez-vous ? Bernard Tapie : l'appartement dans lequel il est mort ne lui appartenait plus

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il se battait depuis plusieurs années contre un cancer généralisé, "le match de (sa) vie". Ce dimanche 3 octobre, Bernard Tapie est mort à l'âge de 78 ans à son domicile parisien, un hôtel particulier du VIIe arrondissement qu'il avait acheté en 1986. Durant l'été, l'ancien président de l'Olympique de Marseille avait cependant vendu la bâtisse, avec ses 600 m2 habitables et son jardin de 1 000 m2, pour la modique somme de 80 millions d'euros. Comme le relate Libération, l'acquéreur de l'appartement n'est autre que François Pinault, sixième fortune française et patron du groupe Kering (La Redoute, la Fnac…).

Criblé de dettes, Bernard Tapie n'a pas bénéficié du produit de la vente, "immédiatement récupéré" par les liquidateurs judiciaires de ses sociétés. D'après Libération, la cession de son hôtel Cavoye devait permettre d'éponger ces fameuses dettes, d'une valeur de 400 millions d'euros. Une somme considérable, malgré un patrimoine évalué à 300 millions d'euros. L'homme d'affaires s'était offert l'exceptionnelle demeure parisienne moyennant 100 millions de francs à l'époque. Malgré la vente de son bien, Bernard Tapie a continué d'y vivre, l'hôtel particulier étant sa résidence principale. En plus de cet appartement, l'ex-patron d'Adidas était propriétaire du moulin de Breuil, à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), et d'une villa à Saint-Tropez, la Mandala.

Dans la rue des Saints-Pères, au cœur de Saint-Germain-des-Prés, les hommages se sont multipliés devant l'ancien appartement de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Ça va se régler à coups de boule" : Edouard Philippe mis en garde par le camp d'Emmanuel Macron
Le saviez-vous ? L'ex-James Bond girl Corinne Cléry s'est fait connaître dans le film érotique Histoire d'Ô
Prince William : comment Elizabeth II et le prince Philip l'ont modelé pour son rôle de futur roi
PHOTO - Ophélie Meunier fière d'arborer son ventre rond dans un "lieu mythique"
Claire (L'amour est dans le pré) guérie d'un cancer du sein : elle raconte son long combat contre la maladie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles