Saviez-vous que les émojis ont été créés pour régler une dispute amoureuse ?

·1 min de lecture

Tous les jours dans Historiquement vôtre, David Castello-Lopes revient sur les origines d'un objet ou d'un concept de la vie quotidienne. Vendredi, il s'est penché sur l'origine des émojis. Ces symboles sont désormais omniprésents sur internet et dans les conversations. L'inventeur des émojis, le japonais Shigetaka Kurita, souhaitait permettre de transmettre des intonations et des émotions par écrit afin d'éviter toute confusion lorsqu'il s'adressait à sa petite amie et il a lancé un phénomène mondial.

Un manque cruel d'intonation à l'écrit

"C’est grâce à l’écriture qu’on a pu créer des religions qui durent super longtemps ou qu’on peut insulter les gens sur Internet. Mais il y a un problème avec l’écrit, c’est que cela ne permet pas de transmettre une intonation. L’intonation de base avec laquelle on imagine qu’une phrase est prononcée quand on la lit, c’est une intonation neutre. 

>>Retrouvez les chroniques de David Castello-Lopes en replay et en podcast ici

Si on lit "Michel a encore dormi chez moi hier", c’est avec une intonation très très neutre que vous allez imaginer la phrase. Cela va transmettre une impression qui sera sempiternellement sèche et froide. Mais peut être que j’avais envie de dire "j’en ai marre" ou au contraire faire un sous entendu sexuel.

Faire passer des émotions dans les messages à sa petite amie

Heureusement aujourd’hui il y a les emojis qui permettent de colorer le sens d’une phrase et d’en donner l’intonation à l’écrit. Alors, d'où viennent l...


Lire la suite sur Europe1