"Je le savais depuis un moment que ça n'allait pas": le frère d'une victime de l'Ehpad des Vosges témoigne

1 / 2

Coronavirus: comment sont comptabilisées les victimes du Covid-19 en France?

Plusieurs cercueils des vingt résidents décédés à l'Ehpad de Cornimont (Vosges) ont été évacués vers les cimetières alentours. Ces décès sont tous survenus dans le même établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Ils sont "en lien possible avec le Covid-19", ont indiqué lundi l'Agence régionale de santé (ARS) du Grand-Est et la préfecture des Vosges.

Claire André fait partie de ces victimes. Mais rien n'atteste à ce jour que sa mort est imputable au nouveau coronavirus. "J'ai appris la nouvelle de la mort de ma soeur en téléphonant", confie son frère, Roger Brissinger à BFMTV. Elle est morte dimanche.

"Je le savais depuis un moment que ça n'allait pas. On ne m'a pas dit quelle maladie c'était", poursuit l'homme, qui ajoute cependant ne pas avoir de doute sur la pathologie en cause dans le décès de Claire André.

"On n'était pas préparés" au coronavirus

L'homme ne savait pas de quoi sa soeur était malade. Il raconte simplement avoir appris qu'elle avait de la fièvre, il y a de ça plusieurs semaines.

"La première chose qu'on m'a dit il y a quinze jours, trois semaines (...), c'était qu'elle avait de la fièvre. Ca a commencé comme ça", poursuit Robert Brissinger.

Aujourd'hui, il estime que "on n'était pas préparés" à affronter une crise telle que celle du coronavirus.

Le Covid-19 a fait 860 morts en France depuis le début de l'épidémie, dont cinq médecins. Lundi soir, 2082 patients étaient...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi