SAV : quand Jacky Chan s'occupe de votre appareil photo à Hong Kong

France 2

Ces dernières années, les achats sur internet ont explosé, et avec eux les problèmes de SAV (service après-vente). Notamment depuis l'apparition des "marketplaces", ces plateformes qui permettent à des vendeurs du monde entier de proposer leurs produits à côté de ceux de la Fnac ou de Darty. Dans "Envoyé spécial", voici l'histoire d'un appareil photo acheté sur ce dernier site... et rapidement tombé en panne.

Marine, l'acheteuse, a dû le renvoyer par la poste chez le revendeur, Digi-e, à Hong Kong. Après des semaines d'attente, elle reçoit un mail rédigé dans un français approximatif. Surtout, on lui réclame 222 euros... pour réparer un appareil qui est toujours sous garantie. L'envoi est accompagné de la photo d'un rapport d'expertise. Mais certains passages ont été rendus illisibles. Et le nom du technicien, un certain Jacky Chan (presque comme le maître chinois du kung fu), fait douter du sérieux de l'expertise...

Le groupe n'est pas responsable des achats effectués sur marketplace

Accompagnée de la journaliste d"Envoyé spécial", Marine se rend chez son seul interlocuteur en France : Darty. La mention "réparé par Jacky Chan" inspire aux vendeurs des critiques sur le système "marketplace" : (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi