«Sauvons nos tombes», un appel pour donner une seconde vie aux sépultures oubliées

AP - Jacques Brinon

Chaque année, de nombreuses tombes disparaissent de nos cimetières en France. Afin de donner une seconde vie aux sépultures oubliées, le site collaboratif européen de généalogie Geneanet, a renouvelé son initiative « Sauvons nos tombes ».

À la Toussaint, de nombreuses personnes viennent se recueillir sur les lieux de sépultures où sont enterrés leurs défunts, mais voilà. La disparition de 200 000 tombes par an de nos cimetières en France est ressentie par beaucoup comme une lourde perte, tant pour le patrimoine que pour le souvenir de la personne qui a disparu.

L'initiative « Sauvons nos tombes », portée depuis huit ans par le site web collaboratif Geneanet, a permis d’indexer les photos de plus de 5 millions de tombes oubliées ou disparues. À l’aide d’une application, disponible sur iOS et Android, les internautes photographient avec leur smartphone des tombes anciennes détruites ou détériorées. Ce projet fédère 26 000 bénévoles qui permettent de rendre accessible aux internautes ces documents numérisés dans toute la France, mais aussi dans le monde.


Lire la suite sur RFI