Le sauna finlandais classé au patrimoine immatériel de l'Unesco

·1 min de lecture

C'est un rituel, voire un rite, auquel la population sacrifie au moins une fois par semaine : la culture du sauna en Finlande a fait son entrée jeudi sur la liste du Patrimoine immatériel de l'Unesco.

"La culture du sauna en Finlande fait partie intégrante de la vie de la majorité de la population finlandaise (...) (et) implique beaucoup plus que le simple fait de se laver", a défendu l'institution dans un communiqué.

Avec quelque trois millions de saunas pour 5,5 millions d'habitants, l'étuve est une institution qui remonte à plusieurs centaines d'années dans le pays nordique. Omniprésents dans les maisons, les appartements et les piscines locales, ils attirent des Finlandais de tous les âges venus évacuer à environ 85°C le stress par tous les pores de la peau.

Un outil diplomatique

Au fil des années, le sauna s'est aussi imposé comme un outil diplomatique : les dirigeants finlandais y ont régulièrement invité leurs homologues.

Durant la Guerre froide, le président Urho Kekkonen, précurseur de la "diplomatie du sauna", y négociait dans le plus simple appareil - le sauna se pratique nu en Finlande - avec les diplomates soviétiques. En 2005, le président russe Vladimir Poutine avait dû lui aussi faire tomber la serviette en com...


Lire la suite sur Europe1