Sauf surprise, Yaël Braun-Pivet prendra la présidence de l'Assemblée nationale

Actuellement ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet, députée de la 5e circonscription des Yvelines depuis 2017, est une parlementaire reconnue pour sa technicité. Le grand public l'a découvert notamment lors de l'affaire Benalla , alors qu'elle présidait la commission des lois de l’Assemblée nationale. Une expérience qu'elle veut mettre à profit.

Une Marcheuse de la première heure

"En tant que présidente de la commission des lois pendant cinq ans, j'ai montré à quel point j'étais en capacité de travailler avec les oppositions, de faire vivre le débat", affirme-t-elle.

Marcheuse de la première heure, venue du parti socialiste (PS), le choix des députés de la majorité est révélateur. Le groupe la République en marche (LREM) a privilégié une personnalité issue de la gauche. D'autant que Yaël Braun-Pivet faisait face à Roland Lescure, venant plutôt de l'aile libérale d'En Marche et candidat soutenu officieusement par l'Élysée.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Une sorte de revanche pour la députée. L’ancien président de l’Assemblée Richard Ferrand avait poussé auprès d’Emmanuel Macron pour qu’elle ait un ministère, pour l'empêcher de prendre sa place au perchoir. Richard Ferrand battu aux élections législatives , Yaël Braun-Pivet devrait présider l'Assemblée nationale mardi prochain, après le vote de l'ensemble des députés.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles