Un satellite chinois a photographié des météoroïdes plongeant dans l'atmosphère terrestre

·1 min de lecture

L’Agence spatiale chinoise a dévoilé hier, mardi 31 août, des images inédites capturées par le nouveau satellite Yangwang-1, lancé au printemps. Nommé en anglais Looking-Up 1, celui-ci est présenté comme le premier télescope spatial à grand champ dans le visible et l’ultraviolet mis en orbite par la Chine. Dédié à l’observation et la traque d’astéroïdes dans notre voisinage, il était accompagné à bord du lanceur de Genesis Space NEO-01, satellite dont la mission expérimentale est de capturer un petit corps céleste avec un filet (« L’humanité a enfin une société commerciale qui fait un premier pas solide dans le domaine de l'extraction des ressources spatiales », se félicite l’entreprise Originspace).

Une météorite plongeant dans l'atmosphère terrestre le 9 août au-dessus de l'Atlantique nord. Probablement une Perséide. © CNSA
Une météorite plongeant dans l'atmosphère terrestre le 9 août au-dessus de l'Atlantique nord. Probablement une Perséide. © CNSA

Aux portes de l’espace

Voici un florilège de ce que le nouveau télescope spatial a épié depuis la banlieue de la Terre, cet été. Des images captivantes de notre environnement, aux portes de l’espace.

Une autre météorite perçant la haute atmosphère terrestre. Probablement aussi une Perséide. Image prise le 7 août au-dessus du Pacifique nord. © CNSA
Une autre météorite perçant la haute atmosphère terrestre. Probablement aussi une Perséide. Image prise le 7 août au-dessus du Pacifique nord. © CNSA
Une météorite se désintégrant lors de son entrée dans l'atmosphère terrestre. Peut-être l'avez-vous ? Photo prise le 8 août au-dessus de l'océan Pacifique. © CNSA
Une météorite se désintégrant lors de son entrée dans l'atmosphère terrestre. Peut-être l'avez-vous ? Photo prise le 8 août au-dessus de l'océan Pacifique. © CNSA

Yangwang-1 a ainsi pu être le témoin d’une multitude de météorites plongeant dans la haute atmosphère terrestre, de levers et couchers au-dessus du limbe de notre Planète d’objets aussi célèbres que la grande Galaxie d’Andromède (notre voisine à quelque 2,5 millions d’années-lumière), de la procession de minisatellites Starlink de SpaceX sur le fil de notre monde, et même ces phénomènes aussi spectaculaires qu’éphémères que sont les sprites, ou farfadets en français, des jets colorés jaillissant des sommets des nuages d’orages vers l’espace. Que d’images extraordinaires ! On a l’impression de regarder tout ce qu’il se passe autour de la Terre,...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles