Dans la Sarthe, un couple d’acrobates privé de scène installe son propre chapiteau dans le jardin

Après plus de dix ans à se produire sur la scène de paquebots de croisière, Célia et Julien Faucheux ont décidé de jeter l’ancre et ont posé leurs valises dans le bocage de l’est sarthois. Avec un projet : s’offrir leur propre chapiteau et partir en tournée pour présenter leur spectacle. Mais la crise sanitaire est passée par là et la question d’annuler cet achat conséquent s’est posée. Malgré les nombreuses incertitudes, ils ont choisi d’aller au bout de leur rêve et attendent maintenant des jours meilleurs pour prendre la route et retrouver le public.Le cirque en héritage Célia et Julien disposent donc maintenant d’un formidable outil pour travailler à domicile et préparer ainsi la suite, quand les spectacles pourront reprendre. En attendant, ils ne sont pas vraiment les seuls à profiter du chapiteau. Le couple a en effet créé une école de cirque, ouverte aux enfants des environs. Ils sont déjà une trentaine d’inscrits. Un retour aux sources pour Célia : "J’ai grandi dans une école de cirque, ma mère avait une école de cirque, et je me rappelle comme c’était merveilleux d’avoir les enfants qui venaient chez moi. Ça m’a donné des amis et l’envie de faire ce métier".J’ai toujours su qu’un jour, j’aurais une école de cirque. Célia Faucheux Acrobate