La police appelée pour une fête clandestine... chez les voisins de Nicolas Sarkozy

·1 min de lecture
L'ancien président Nicolas Sarkozy arrive au tribunal de Paris, le 1er mars 2021

Les policiers ont verbalisé des intermittents du spectacle qui fêtaient une fin de tournage dans le XVIe arrondissement de Paris. 

Les voisins de Nicolas Sarkozy louent leur logement du XVIe arrondissement de Paris pour des tournages. Dans la nuit de mardi à mercredi, le lieu est occupé par une équipe qui produit une émission pour une chaine de la télévision câblée française. À 23h, l'ambiance de travail est encore studieuse, mais trop bruyante au goût des voisins, rapporte Le Parisien

Lorsque les policiers arrivent sur place, ils se retrouvent face à Nicolas Sarkozy, qui rentre alors d'un match au Parc des Princes. L'ancien chef de l'État, qui n'est pas à l'origine de l'appel, confirme néanmoins "la récurrence des nuisance sonores." Il assure aux policiers avoir demandé aux occupants des lieux à plusieurs reprises de mettre fin à ces troubles. Les policiers verbalisent alors une personne pour tapage nocturne et font de la prévention. Ils sont finalement rappelés à 2h30 pour de nouvelles nuisances sonores.

Une seconde intervention

Cette fois, la fête est bruyante. Les agents demandent aux intermittents de quitter les lieux mais ces derniers restent entre la porte d'entrée et la rue. Toujours d'après Le Parisien, "'un policier a été blessé par la porte cochère refermée par un des occupants. Dix-sept contraventions pour non-port du masque et non-respect du couvre-feu ont été dressées', avant que la troupe ne se disperse finalement."

Cette vidéo peut également vous intéresser :