Sarah Stern (Les Tuche) : ce prénom "prétentieux" que ses parents ont renoncé à lui donner

·1 min de lecture
![CDATA[JACOVIDES-MOREAU]]

Sarah Stern, alias Stéphanie Tuche, aurait pu s'appeler complètement autrement. A l'affiche de Voir le rouge, qui est sorti en salles à la fin de l'été, l'actrice de la saga Les Tuche s'était confiée à nos confrères de Paris Match via une interview aussi pinçante que son rôle aux côtés de Jean-Paul Rouve. Alors que Les Tuche 4 sortira en février au cinéma, Sarah Stern a déjà joué dans 14 films différents, ainsi que plusieurs séries télévisées, parfois très connues, comme Baron noir.

L'actrice a enchaîné les sujets, sans jamais refuser de répondre à une question, quelle qu'elle soit. Elle a parlé de ses addictions, "le piment et le chocolat", de son premier baiser "très pédagogique et technique avec la langue trois fois dans un sens, trois fois dans l'autre", son envie de devenir actrice depuis toute petite, sa pire galère de vacances lorsqu'elle a "été coincée une semaine sur une île en Inde car il n'y avait plus de bateau pour rejoindre le continent" et de sa pire erreur de jeunesse qui est "le look skateuse, avec des pantalons de son père et les cheveux rouges".

Sarah Stern : "Je suis fan de Joaquin Phoenix, Gena Rowlands, Barack Obama et Mathieu Amalric"

Puis Sarah Stern a parlé d'une anecdote encore inconnue du grand public. Au moment de sa naissance, ses parents voulaient l'appeler... Saskia. Mais son père a finalement fait machine arrière. "Il a dit que si je louchais et que j'avais les cheveux cagneux, il valait mieux pour moi un prénom (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Ingrid Chauvin en couple : qui est son nouveau compagnon, Philippe Warrin ?
Clark Gable et Carole Lombard : ce mystérieux accident qui a mis brutalement fin à leur passion
Laeticia Hallyday en couple avec Jalil Lespert : elle se confie sur sa difficulté à “réapprendre à aimer”
Eric Naulleau au meeting d'Éric Zemmour : pris à partie pour sa présence au premier rang, il s'emporte
"Je ne peux pas dire que je suis homosexuelle" : Muriel Robin se livre comme jamais sur sa vie intime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles