Sarah Knafo tracassée : elle fait part de ses inquiétudes concernant Eric Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
![CDATA[AGENCE]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elle se méfie. Eric Zemmour est au centre de l'attention depuis plusieurs mois. Après avoir laissé planer le doute durant quelques semaines, il a finalement officialisé sa candidature aux prochaines élections présidentielles. Pour cela, il a pu compter sur le soutien de sa conseillère Sarah Knafo. La jeune femme de 28 ans s'est confiée dans les colonnes du Point ce jeudi 6 janvier et elle a avoué être très inquiète pour le polémiste. "Mes adversaires veulent ma mort politique, les journalistes veulent ma mort sociale et les djihadistes veulent ma mort tout court", avait déclaré le candidat lors de son meeting organisé à Villepinte le 5 décembre dernier. Alors que son équipe a demandé la réévaluation de sa protection, Sarah Knafo a indiqué : "En juillet, son image est utilisée dans une vidéo d'Al-Qaïda centrée sur des attentats commis en Occident", s'est-elle d'abord souvenue. "En septembre, la sphère djihadiste a relayé la polémique sur les prénoms musulmans. Zemmour est observé par cette mouvance", a conclu Sarah Knafo. Eric Zemmour devrait-il se méfier davantage ?

Il se protège. Après avoir été pris à partie à plusieurs reprises, Eric Zemmour a souhaité prendre une décision radicale. "Un rendez-vous a eu lieu entre le service de la protection SDLP de la police nationale, chargé de la protection rapprochée des personnalités exposées et l'équipe de campagne du candidat", avait d'abord expliqué le Parisien le 14 décembre dernier. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Ne laissez pas des millions de Français se faire voler" : Eric Zemmour lance un appel dans TPMP
"Je n'ai pas réussi" : le rare constat d'échec d'Emmanuel Macron
Valérie Pécresse : la candidate ose une vieille référence à des propos chocs de Nicolas Sarkozy
“Emmerder les non-vaccinés”: Roselyne Bachelot réagit aux propos polémiques d'Emmanuel Macron
Vaccination obligatoire : pourquoi Emmanuel Macron est contre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles