Sarah Ferguson décomplexée par Meghan et Harry : elle fait sa pub sur les réseaux sociaux !

Elle ne perd pas une occasion de faire parler d'elle. En bien ou en mal, c'est selon l'appréciation de chacun. Du côté de Buckingham, on lève les yeux au ciel à l'évocation de son nom et on redoute qu'elle se sente ragaillardie par le prochain mariage de sa fille aînée Beatrice d'York sous les ors de la Couronne. A juste titre. Ça n'a pas loupé. Alors qu'elle s'est récemment aventurée avec son ex Andrew chez l'ambassadeur de Chine en Grande-Bretagne "au nom de la reine", ce que les collaborateurs de celle-ci ont fermement démenti, Sarah Ferguson n'a pas l'intention de faire profil bas. Meghan Markle et Harry, bientôt privés de leurs titres d'altesses royales, capitalisent sur leur popularité et négocient des deals lucratifs à la chaîne ? Malgré son aura quelque peu ternie, Fergie, 60 ans, fait des appels du pieds aux généreux investisseurs sur les réseaux sociaux.

Ce 12 février, sur son compte Instagram, la fantasque rouquine vient d'annoncer la sortie de trois livres pour enfants - Arthur Fantastic, Genie Gems et The Enchanted Oak Tree - co-écrits avec le docteur Olivia Audrey, gourou du bien-être, et édités par Serenity Press, compagnie australienne indépendante. Preuve à l'appui avec deux clichés packshot mis en ligne, la mention "Sarah, duchesse d'York" s'étire sur la couverture de chaque livre, comme un argument commercial. Mieux, encore, un lien renvoie sur un communiqué détaillant le deal de Fergie avec Serenity Press. On apprend ainsi que l'ex-épouse d'Andrew a signé pour

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton “charmeuse de serpent”, la photo qui étonne
PHOTO - Shannen Doherty rattrapée par le cancer : son message plein d'espoir
Cindy Crawford : après son tatouage sur le visage, son fils Presley choque avec une vidéo
Keylor Navas : le gardien-star du PSG avait été troqué contre... des ballons, lors de son premier transfert
Affaire Mila : Brigitte Macron, elle-même victime d’insultes, prend part au débat